Artisans, faites le point sur les nouvelles réformes !

Point sur les réformes pour les artisans

À l’occasion des Rencontres de l’Union des entreprises de proximité (U2P) qui ont eu lieu le 27 septembre 2018 à la Maison de la Mutualité dans le Vème arrondissement de Paris, il est temps de faire le point sur les nombreuses réformes en cours et à venir. Le monde de l’artisanat a connu de grands changements. Certains vont bousculer vos habitudes, d’autres sont supposés améliorer vos conditions de travail.

Sur le papier, ces changements sont les bienvenus, mais une fois mis en place, sont-ils réellement bien perçus par les français ?Artisans, il est temps de revenir sur ces nombreuses réformes !

 

Le PACTE, entre amélioration et déqualification…

Le projet de loi PACTE qui regroupe 73 articles et 2000 amendements vise à simplifier la vie des PME et des artisans en les aidant à améliorer leur croissance. Cette loi semble être emplie de bonnes intentions. Mais de nombreux membres de l’U2P émettent encore des réserves quant à sa viabilité sur le long terme…

Ce projet de loi comprend, entre autres :

• Une simplification de la création d’entreprise
• Une diminution des coûts
• Le raccourcissement des procédures de liquidation judiciaire
• L’amélioration du financement des entreprises
• Ou encore l’augmentation de l’épargne retraite.

L’élément qui fait le plus débat concerne la diminution des coûts. Le stage préalable à l’installation (SPI) qui était jusqu’à présent obligatoire et qui coûtait 250 € n’est plus obligatoire. Au final cela provoque diverses interrogations telles que le manque de qualification… Si les futurs artisans prennent l’initiative de ne plus suivre ce stage préalable à l’installation, seront-ils suffisamment qualifiés pour le métier choisi ?

 

Le prélèvement à la source, un dispositif qui fait débat

Le prélèvement à la source (PAS) a été mis en place afin de simplifier les démarches et d’améliorer l’administration fiscale. Cependant, les artisans et les patrons de TPE ou PME ont désormais plus de responsabilités sur le dos… Ceci en raison du temps de gestion supplémentaire que cela engendre. Beaucoup y voient de nouvelles charges supplémentaires qui viennent s’ajouter à celles déjà existantes.

 

La réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle, des réformes pour un projet d’avenir !

La réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle fait partie du projet de loi concernant la liberté de choix quant à son avenir professionnel. Cette réforme est plutôt intéressante, car elle aide les jeunes à s’en sortir professionnellement en les sortant du chômage. Le but étant qu’à terme, le chômage des jeunes de moins de 25 ans soit considérablement réduit.

Avec cette réforme, l’apprentissage et la formation deviennent plus accessibles. Les jeunes ont la possibilité de se tourner vers un parcours qui les intéresse vraiment. Dans l’ensemble, cette réforme est plutôt bien accueillie et n’augure que du positif !

 

Les ordonnances travail, la continuité de la loi Travail

Concrètement, il s’agit de la continuité de la loi Travail, particulièrement critiquée. Cette réforme vise à assouplir et à améliorer la compétitivité des entreprises tout en permettant aux salariés d’avoir de meilleures conditions de travail.

Les ordonnances Travail sont encore assez récentes. Et d’après l’étude « Le regard des français sur la première année d’Emmanuel Macron », seulement 52 % des personnes trouvent que cette réforme est bonne. Car les ordonnances englobent divers textes de loi telles que :

• la réforme de l’assurance chômage
• réforme de l’apprentissage
• la réforme de la formation professionnelle

Entre fausses croyances et difficultés d’application, il n’est pas toujours aisé de comprendre concrètement à quoi vous devez vous en tenir en tant qu’artisan…

Cependant, il semblerait que certaines réformes et mesures mises en place et à venir vont réellement répondre à vos problématiques, ainsi qu’à celles de la nouvelle génération d’artisans !

Artisans, faites le point sur les nouvelles réformes !

Autres infos pour les artisans